Contrôle et maintenance des murs A CORDES et DES blocs D’ESCALADE

– niveau 1, 2 et 3 – normes NF EN 12572-1:2017 – NF EN 12572-2:2017 – NF EN 12572-3:2017

 

Vous possédez un mur d’escalade à cordes installé avant le 22 mars 2017 (date de prise d’effet de la NF EN 12572-1 et / ou un bloc d’escalade installé avant le 25 février 2017 (date de prise d’effet de la NF EN 12572-2) et vous souhaitez vérifier:

s’ils sont utilisables en toute sécurité?

s’ils sont conformes aux dernières normes en vigueur?

Vous pouvez vous référer à la notice remise par le constructeur du mur pour effectuer vous-mêmes les travaux de vérification, d’entretien et de maintenance sous votre responsabilité si vous avez les compétences en interne.

Professionnel spécialisé dans la fabrication et l’installation des murs d’escalade depuis 1988, à l’origine des normes Françaises et Européennes, Pyramide vous propose un service de vérification et de contrôle de vos installations, quelles qu’elles soient, de quelque marque qu’elles soient.

Notre choix de prestations

Expertise et diagnostic sécurité:

  • contrôle de l’emplacement des points d’assurage.
  • contrôle des éléments composant les points d’assurage.
  • contrôle des fixations des points d’assurage.
  • contrôle de l’ossature support.
  • contrôle des fixations de l’ossature support.
  • contrôle de l’état de vieillissement des éléments de structure.
  • contrôle de l’état des composants de surface (panneaux ou surface, prises).
  • contrôle de l’environnement sécuritaire du mur d’escalade (aire de réception, zone de chute,…).

Mise aux normes:

  • établissement de la note de calcul de stabilité.
  • remplacement total ou partiel des points d’assurage, de leurs supports.
  • mise en œuvre des tests sur les points d’assurage (selon la norme Nf En 12572-1:2017).
  • test des éléments de surface.
  • remise d’un rapport et établissement d’un certificat de conformité.
  • marquage normatif.

Maintenances corrective (réparations et/ou remplacements) et préventive (entretien, réparations):

  • contrôle + maintenance corrective et préventive des points d’assurage.
  • contrôle + maintenance corrective et préventive des fixations des points.
  • contrôle + maintenance corrective et préventive de l’ossature support.
  • contrôle + maintenance corrective et préventive des fixations de l’ossature support.
  • contrôle + maintenance corrective et préventive de la fixation des panneaux.
  • entretien, réparation, remplacement des composants de surface (panneaux, surface, prises,…).
  • vérification des EPI (Equipements de Protection Individuelle) : dégaines, …
  • contrôle de l’environnement sécuritaire du mur d’escalade et notamment du sol de réception (Normes Nf P90/312 et Nf En 12572-2:2017).
  • remise d’un rapport détaillé à l’issue de chaque intervention et pose d’une plaque attestant de la maintenance réalisée.

Nos experts-terrain sont à votre disposition pour l’établissement de tout devis.

La garantie de Pyramide

  • des vérificateurs spécialisés agréés, formés à la sécurité (EPI).
  • recommandations sécuritaires et conseils chaque fois que nécessaire.
  • gestion et planification pour vous des interventions ponctuelles ou chaque année si vous souscrivez un contrat de maintenance pluriannuel.

Le conseil de Pyramide

  1. Les points de sécurité de la structure d’escalade doivent être vérifiés au moins une fois par an et notamment les points d’assurage de sommet de voie (l’usure des mousquetons doit être inférieure à 5 mm et ne présenter aucun signe de corrosion).  
  2. Prévoir systématiquement une aire de réception adaptée pour chaque mur ou bloc d’escalade (tapis, matelas, sol souple, gravillons ou autre) afin d’amortir le retour au sol et conformes aux normes Nf P90/312 et Nf En 12572-2:2017.
  3. L’aire de réception doit être continue (pas de rupture entre deux tapis par exemple).
  4. Tracer une ligne (rouge par exemple) juste au-dessous de la première rangée de points d’assurage et mettre un panneau d’information interdisant l’escalade sans encordement au-dessus de cette ligne.
  5. Poser un panneau d’information et de recommandations de bonne utilisation bien visible près du mur d’escalade.
  6. Mettre aux normes européennes (Nf En 12572-1 du 22/03/2017 et Nf En 12572-2 du 25/02/2017) les murs à cordes et blocs d’escalade réalisés avant la date de prise d’effet de ces normes. La jurisprudence en matière d’accidents sur équipements sportifs considère qu’un défaut de mise en conformité à une norme (même si cette dernière n’est pas obligatoire) est une faute du propriétaire de l’équipement.